Hausse constante des loyers et du prix des terrains à usage d'habitation, inflation des coûts des matériaux de construction et des habitations mises en vente par la pléthore des programmes immobiliers de l'État et des promoteurs privés.

La “bulle immobilière” ne cesse de gonfler sans qu’il ne paraisse possible d’en prévoir “explosion”.
À la découverte de la mégapole dakaroise, de ses zones résidentielles et quartiers populaires mais aussi des “villes nouvelles” qui, poussant comme des champignons, étendent les frontières du Vieux Plateau vers le nouvel aéroport international de Diass.

convergis_admin

convergis_admin

Voir tous les posts

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *